Tu attends? Je reviens! (hyper-attachement)

Aller en bas

Tu attends? Je reviens! (hyper-attachement)

Message par Invité le Mer 23 Avr 2014 - 10:18

Sujet issu du forum : http://educationcanine.forumactif.com/

Pour l'apprentissage de la solitude, il y a plusieurs "écoles" et techniques que je pense utilisables en parallèle  de la méthode décrite dans ce post :  

- Ignorer son chien 10 min avant de partir et au retour
- Lui procurer une activité annexe : le Kong, des papiers ou cartons mis à disposition pour être déchiquetés
- L'isoler dans une pièce sécurisée (pour lui comme pour nos affaires)
- Lui apprendre que son panier est son refuge  
- Lui apprendre que la séparation n'est pas une fatalité, on finit toujours par revenir

C'est ce dernier point que je vais tenter de vous expliquer.

L'angoisse de séparation

Le plus souvent, quand vous accueillez un chien chez vous, soit il vient d'être séparé de sa mère et de ses frères et soeurs, soit vous venez de le récupérer dans un refuge dans lequel il a vécut entouré de nombreux autres chiens en attente d'un foyer (bien sûr, il y a d'autres possibilités). Quoiqu'il en soit, depuis sa naissance, votre chien s'est rarement retrouvé seul. Ou encore ses précédents propriétaires ne connaissaient pas cette technique.

Lorsqu'il arrive chez nous, il perd pas mal de repères et nous devons devenir son "référent".  Celui qui rassure et assure sa sécurité. Nos "disparitions" quotidiennes (pour quelques raisons que ce soit) peuvent donc devenir une source d'angoisse pour notre chien qui, jusque là, était toujours entouré. Les choses se compliquent donc lorsque Médor gère mal nos absences (question de sensibilité ou  d'expérience personnelle à chaque chien).

Pour tenter de contrer cette angoisse, Médor s'adonne à différentes activités ou est amené à avoir des comportements que l'on aurait souhaité éviter: mixions (pipis) et/ou défécations (le trac et l'anxiété, ça vous fait quoi à vous ?), aboiements, hurlements, chouinements, léchages (allant jusqu'à l'auto-mutilation), machouillages de divers objets (comme on le ferait avec un chewing-gum), etc...
Ne voyez aucune vengeance de la part de votre chien ! Ce ne sont que des tentatives de "détente".

Parfois, nous culpabilisons de laisser Médor seul car nous pensons que notre absence va générer ce type d'angoisse chez lui. Le risque alors est que lors du départ, nous en fassions trop : "Mon pauvre bébé!!! Môman/Pôpa revient, ne t'inquiètes pas... et pas de bêtises ...  blablabla... "

"Il sait pourquoi !"

Rajoutez à cette angoisse, un(e) maître(sse) qui semble d'humeur très irritable quand il(elle) revient (ce que ça doit être super effrayant dehors pour être aussi agressif !). Médor comprend vite que les retours de son "référent", surtout quand des trucs traînent par terre, ne sont pas synonymes de joie et d'allégresse et qu'il vaut mieux se faire tout petit pour ne pas en rajouter. Il essaye alors de le/la calmer en faisant des signaux d'apaisement.
D'où le mythe du chien qui sait qu'il a mal fait en détruisant telle ou telle chose. Alors que, rappelons-le, jusque là, Médor n'a chercher qu'à se détendre et se défaire de l'angoisse qu'il a ressenti en notre absence.
Après de tels retours, il y a fort à parier que les jours qui suivent, Médor angoisse encore plus et génère encore plus de dégâts !

"Tu attends? Je reviens!"

Ça, c'est la phrase presque "magique" que vous allez apprendre à utiliser. Elle se prononce d'une voix douce et joyeuse avec une intonation interrogative puis affirmative Smile

Si avec un chiot il suffit de le dire dès que l'on sort d'une pièce pour l'y habituer, avec nos "rescues" adultes, il faut parfois pratiquer l'exercice suivant :

Le matériel :  


    - une barrière à "grille" pour que le chien puisse vous voir (barrière pour enfant par exemple) - l'humain référent (on variera plus tard avec d'autres humains qui en auront la garde)- le chien anxieux, sorti suffisamment durant la journée (au moins une des promenades durera 1h minimum)- 2 pièces avec une porte/un passage (la barrière doit fermer ce passage)


Comment procéder?

On entre avec le chien dans la pièce, on referme la barrière derrière soi et le chien.

Puis, on dit à Médor "Tu attends ? Je reviens !" et on ouvre la barrière pour sortir à reculons (tourner le dos stresse le chien) et on la referme derrière soi tout en observant bien son chien.

On rentre à nouveau dans la pièce, on referme la barrière et on s'approche du chien en lui disant "C'est fini !" d'un ton calme (neutre).

Facile, non ?

En fait, le plus important, c'est de respecter la capacité du chien à supporter la séparation pour ne pas laisser s'installer la panique. On ne devrait même plus apercevoir de signe d'angoisse de la part du chien avant de passer à une étape supérieure car au départ, tout cela se fait très vite (on entre, on sort, on entre à nouveau). Au fur et à mesure, on allonge le temps d'absence et la façon dont on s'absente.

Si le chien est très angoissé, sitôt la porte fermée derrière soi pour laisser le chien seul, on rouvre, on entre, on referme la barrière et on dit "C'est fini !" Wink

Si Médor a l'air d’être assez "zen", une fois qu'on est sorti de la pièce et qu'on a fermé la barrière derrière soi sans avoir oublié de dire "Tu attends ? Je reviens !", on fait un pas sur le côté avant de rentrer à nouveau dans la pièce où se trouve le chien, de refermer la barrière et de dire "C'est fini !".

La fois suivante, si Médor en est capable, on fait un autre pas de l'autre coté, avant de rentrer ...
Puis, la fois suivante, encore un autre pas de l'autre côté ...
Puis, un autre pas de l'autre côté, etc...

Et ce, jusqu'à pouvoir commencer à "reculer" en zigzaguant toujours face au chien.

L'important, c'est de viser le micro-progrès : un pas après l'autre, quitte à revenir à l'étape précédente plusieurs fois de suite.

CL (que je remercie pour la technique et dont je me contenterai de citer en utilisant les initiales) pense que cet exercice ne doit pas être répété plusieurs fois de suite, mais qu'une fois par jour ou même moins souvent suffit.

Pour un chien anxieux, c'est un énorme travail que de gérer ses émotions, de comprendre ce que l'on attend de lui. Il vaut donc mieux laisser le temps travailler pour nous (faire baisser l'angoisse liée à l'exercice afin de permettre aux neurones de construire le nouveau chemin vers une situation de mieux-être).
Il va de soi que pendant cet apprentissage il peut encore y avoir des dégâts, dans ce cas la meilleure option reste de : ressortir aussitôt, respirer un grand coup et re-rentrer une fois calme avec un grand sourire tout au bonheur de revoir son chien. "c'est fini !" :)Ensuite selon l'urgence des choses soit aller se promener de suite, soit isoler le chien (et profiter pour dire "tu attends ? je reviens !" ) et nettoyer.

Exemple concret sur un chiot

Nantia a écrit:Tu sais, pour apprendre à un chien à ne pas aller dans un lieu, il suffit dès tout petit de lui apprendre le "Tu attends ? Je reviens !", c'est à dire une phrase qui lui indique qu'il ne doit pas te suivre.

Ici, la serre n'est pas autorisée aux chiens. Pas de cliker pour le leur apprendre, juste cette petite phrase et une petite laisse à l'entrée de la serre. Dès leurs 2-3 mois, je vais dans la serre et à l'entrée je leur dis "Tu attends ? Je reviens !" et je les attache à la laisse fixée à un poteau. Je reste très peu de temps, genre le temps de couper une salade, puis, je reviens "C'est biiiiien !", une belle caresse et je détache. Et un jour, quand tu t'approches de l'entrée, le jeune chien s'arrête de lui même, il a compris. Rien de plus ! Quand on vit ensemble, on se comprend ... avec quelques petites aides. Wink
Vous avez compris le système ?

A noter que le "Tu attends ? Je reviens !" n'est pas une position, ni un emplacement précis demandé au chien (même si cela peut le devenir au fur et à mesure que grandit la confiance et la complicité que l'on entretien avec son chien). C'est juste une indication que l'on s'en va mais qu'il n'y a pas de crainte à y avoir parce qu'on revient toujours ! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu attends? Je reviens! (hyper-attachement)

Message par Invité le Mer 23 Avr 2014 - 10:20

C'est long mais ça fonctionne avec de bons résultats apparemment!  Very Happy 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum